top of page

Fôret du Bager : la protection de la biodiversité prend racine à Oloron

En début de semaine, j'ai eu le plaisir d'accueillir, avec Bernard Uthurry, Madame Véronique Andrieux, directrice général de WWF-France, section française du Fonds Mondial pour la Nature à Oloron Sainte-Marie, pour signer une convention pour paiement pour services écosystémiques. Oloron est la première commune de France à signer une telle convention.


La Ville, propriétaire de la forêt, en lien avec l’ONF et divers partenaires comme le Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine, l’ACCOB, le LPA de Soeix, s’engage à préserver la forêt en ayant un recours systématique à la futaie irrégulière, qui consiste en une coupe sélective en lieu et place de la coupe rase d’une parcelle. Grâce à la convention signée avec le WWF-France, la Ville va plus loin dans ses ambitions en faveur de la biodiversité grâce à plusieurs axes majeurs : la protection des vieilles forêts par la mise en place d’îlots de sénescence, qui sont des lieux où les arbres naissent, vivent, meurent sans aucune intervention humaine ; la gestion adaptée des ripisylves, les cordons boisés le long des cours d’eau, berceau d’une grande biodiversité floristique et faunistique dont le desman, le calotriton, l’écrevisse à pattes blanches, etc ; la préservation des lieux de repérage du dicrane vert, une mousse protégée repérée récemment par la cellule scientifique de l’ONF.


Vous trouverez davantage d'informations sur la signature de la convention sur le site de la ville : https://vu.fr/hdPO.


Crédit photo : Ville d’Oloron.




Commentaires


bottom of page